En panne ?

Les poétiques et bucoliques

En manque d'inspiration ?

« Chronique 489 - Bahia dreams | Accueil | Chronique 491 »

mercredi 18 février 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

edith

peut-être que nous recherchons nos âmes soeurs et que parfois nous les rencontrons sur des blogs d'inconnu(e)s...
ton aquarelle est très délicate ...
autre question! Est-ce que toutes les âmes d'artiste( je crois que j'ai un tempérament d'artiste même si je ne suis pas une artiste) souffrent des réactions des autres?
Prends soin de toi ...
J'ai commencé une toile ...peindre m'apaise!

Léonor

Tu peins, tu as de la chance, ça t'apaise. Je suis incapable de faire du bon boulot lorsque je ne suis pas paisible... cest mon problème !
tu me poses une question qui m'a turlupinée toute l'après-midi... et je ne sais toujours pas comment y répondre de manière "intelligente" hum ! Je pense que les artistes mettent tout leur coeur, expriment leur part la plus sensible, dans leurs oeuvres, qu'elles soient "réussies" ou pas. Le regard extérieur sur ces oeuvres, et les mots, les attitudes, les critiques ouvertes sont comme des coups assenés qu'on prend en pleine face. Et ça fait mal, et on ne comprend pas pourquoi on nous fait du mal, et on se remet au travail et on re-crée, et la critique suivante nous enfonce, une fois encore...
Parfois, je me dis que finalement, on est un peu masochistes... ceux qui n'éprouvent pas le besoin ou l'envie de se livrer ainsi à la pature et aux critiques - donc, ceux qui ne créent pas - n'auront jamais ce genre de problèmes. Ils ne prennent aucun risque et peuvent se permettre de critiquer ce que font les autres. Mais ont-ils vraiment le beau rôle ? Je pense qu'ils ratent quelque chose de drôlement extraordnaire, l'acte de création ! Et si ça les rassure de nous critiquer, c'est que c'est eux qui ont un problème, et non pas nous...
C'est un peu ma façon de voir les choses, même si les critiques méchantes, les mauvaises, font toujours mal même si on se dit blindé !
Mais peut-être qu'en fait tu ne parlais pas seulement de la sensibilité de l'artiste par rapport aux créations, mais dans la vie "tout court"... et là, c'est une autre question.
Est-ce que j'ai su te donner une réponse qui t'intéresse ? Je l'espère. Ce serait un sujet à débattre... j'espérais qu'on engagerait ce genre de discussions sur les blogs, mais ce n'est pas vraiment le cas. Dommage ! Je me rends compte que dès que je creuse un peu plus profond, "ça" ne répond pas, je ne reçois que du silence en retour... soit je m'exprime mal,soit j'emm... nuie les gens ! Dommage !
J'ai vécu une histoire très agressive et stressante depuis le mois de novembre dernier. Une vraiment sale période, qui me fait penser à ce que tu dis à propos du cadeau que tu as fait. Moi non plus, je ne veux pas rentrer dans les détails, mais j'attendais un peu de réconfort de la part de mes amies. (Je ne parle pas ici de toi, mai de celles que je connais personnellement et qui viennent régulièrement en vacances chez nous.) Leur silence, le fait qu'elles ignorent tout simplement mon mal être m'a beaucoup blessée... et voilà, de nouveau, blessure ! C'est un cercle vicieux.
Allez, courage et gros bisous et un grand merci d'être toujours là, attentive et présente.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Compteur

  • Compteur

avril 2013

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
Blog powered by Typepad