En panne ?

Les poétiques et bucoliques

En manque d'inspiration ?

« Chronique 494 | Accueil | Chronique 496 ou "Le silence du caméléon" »

vendredi 27 février 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Loulette

je ne peux que t'encourager vivement dans cette démarche. Tu sais comme j'aime quand tu peins tes rêves ou des trucs un peu barges... bisous

L'Amie de Lilah

Je trouve ton idée de peinture très intéressante... Je suis comme Loulette, j'aime bien quand tu fais dans l'original et l'imaginaire. En ce qui concerne le fait d'être caméléon, je ne suis pas tout à fait d'accord. celà voudrait dire que l'on ne serait pas toujours complètement soi suivant avec qui l'on se trouve? Je pense pour ma part que rester naturelle, peut importe avec qui l'on se trouve, démontre que l'on s'accepte telle que l'on est et que ceux qui ne vous aime pas au naturel ne vous aime pas vraiment.Et c'est normal que l'on ne soit pas aimé de tous... Ou bien je n'ai pas compris ce que tu as voulu dire? Je pensais que le caméléon se fondait dans le décor uniquement pour se protéger et passer inaperçu. En fait c'est ma vision toute personnelle des choses, que cette vision soit juste ou non.
Peut importe, je me réjouis de voir ce que tu vas faire... Bisous et bon voyage dans l'imaginaire...

mandine

Eh bien moi je suis d'accord avec toi pour le côté caméléon, je me suis malheureusement (ou pas)toujours senti un peu caméléon, je voudrai bien être complètement moi même , mais je pense qu'en face d'une personne nous captons son énergie et nous nous adaptons . c'est je crois instinctivement le besoin d'harmonie qui nous amène à cela. Et puis cela doit dépendre de notre nature à chacun.
Dans un tableau chaque couleur a sa particularitée et pourtant la couleur change suivant celles qui sont à côté.
Est-ce vraiment important d'être absolument soit même. Ce qui est important ne serai-ce pas d'écouter l'autre, de lui donner la possibilitée de donner le meilleur de lui même. Si tous le monde fonctionnait comme cela ce serait le paradis mais nous en sommmes très loin.
Il faut beaucoup de talent pour créer un tableau ou toutes les couleurs se mettent en valeur mutuellement et je dirai c'est impossible et fatiguant, il faut un temps pour tout , chacun a le droit à son moment de gloire, si on accepte d'être humble et discret on peu vivre tout à fait naturellement les moments ou l'on est mis en valeur.
La vie est mouvement, la vie est yin puis yang.
Bonne idée ton tableau je suis curieuse de le voir. Bisous

L'Amie de Lilah

A Mandine, qui se demande s'il est vraiment important d'être absolument soi-même, je répondrais que pour ma part, oui, c'est primordial. Ce qui n'empêche absolument pas d'écouter l'autre et de lui donner la possibilité de donner le meilleur de lui-même... Donner le meilleur de soi-même, n'est-ce pas de donner ce qu'il y a de plus vrai et de plus profond en nous? de se montrer tel que nous sommes rèellement et non tel que les autres ont envie de nous voir? C'est justement preuve d'humilité de s'accepter tel que nous sommes, avec nos défauts et nos qualités...J'ai également un besoin vital d'harmonie dans tous les domaines et pour moi, le meilleur moyen d'y parvenir est d'être d'abord en harmonie avec moi-même, donc d'être moi... ne pas être moi donnerait à ma personnalité ainsi qu'à ce que j'essaie de créer, un côté un peu superficiel... Mais une fois de plus, chacun a le droit d'avoir ses idées, ce qui ne veut pas dire que celles des autres ne sont pas justes... Bonne soirée à tous

edith

cette discussion est très intéressante...en ce qui me concerne, je pense que parler du caméléon revient à parler de nos masques! je crois que nous sommes vraiment nous-mêmes que face à nous mêmes, dans la solitude de notre conscience...Je pense être une personne naturelle , sincère mais je sais que face à certaines personnes, je me mets un masque pour éviter de les confronter à ma vérité ou à une vérité qu'elles ne comprendraient pas...
Les artistes ont la possibilité à travers leurs oeuvres de donner d'eux-mêmes, les autres s'arrangent avec la VIE!
Mais tout cela est un sujet tellement vaste...
J' attends avec plaisir ton nouveau projet de tableau ...le thème du miroir est fascinant...Que vois-t-on à travers le miroir? Nous-mêmes ou une représentation de nous-mêmes? L'idée du caméléon est géniale

Béné

Vi tu vas être un peu obligée parce que cela nous feras plaisir d'être au RDV
amicalement :-)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Compteur

  • Compteur

avril 2013

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
Blog powered by Typepad